Cycle de rencontres : Transformations contemporaines 2020-2021

ESAD de Reims / plateforme numérique
Du jeudi 12 novembre 2020 au vendredi 13 novembre 2020

Dans le cadre des transformations contemporaines, un programme transversal de ses masters en art et en design, l’ESAD de Reims invite huit intervenant·e·s, philosophes, sociologues, artistes, designers, à présenter leur travail pour aborder les enjeux contemporains à la croisée de l’art, du design, de la réalité de terrain et des défis écologiques et humains présents et à venir.
Deux jours de rencontres entre étudiant·e·s, artistes et théoricien·ne·s pour stimuler les échanges et la réflexion, ouvrir
de nouvelles pistes à creuser, matière à penser, matière à créer…

2 jours de conférences croisées les 12 et 13 novembre 2020
2 jours de tables rondes programmées en février 2021 [dates à venir]

Jeudi 12 novembre

  • Antonio Casilli — Tous travailleurs des plateformes ? Sociabilité et travail à l’heure du Covid-19

    Professeur de sociologie à Télécom Paris, école des télécommunications de l’Institut Polytechnique de Paris. Antonio Casilli coordonne depuis 2007 le séminaire « Étudier les cultures numériques » à l’École des hautes études en sciences sociales de Paris (EHESS).
    Site web

    Nicolas Couturier — Représentations et relations : l’enjeu d’un design ouvert et collectif

    Designer, enseignant et artiste, Nicolas Couturier forme en 2006 le collectif g.u.i. avec Bachir Soussi-Chiadmi. Au sein de ce collectif, il conçoit et réalise des éditions, des interfaces, des images et des dispositifs. Depuis 2014, ses recherches touchent aux outils éditoriaux de partage de récits et de représentations.
    Site web

  • Romée de la Bigne — Le réemploi au cœur de la création industrielle

    Romée de la Bigne est cofondateur du collectif de designers Maximum, création de mobilier à partir de déchets industriels. Avec des investissements réduits au démarrage et des partenariats ciblés avec des industriels, la start-up de mobilier design réussi le challenge de rendre son activité de meubles issus de déchets viable.
    Site web

    Anne de Malleray — Des récits et des arts sensibles au vivant. Présentation de la Revue Billebaude

    Après un diplôme de journalisme et un master de recherche en environnement à l’Université Paris Dauphine, Anne de Malleray a pris en 2014 au musée de la Chasse et de la Nature (Fondation François Sommer), la direction de la revue Billebaude traitant de nos relations au vivant.
    Site web

Vendredi 13 novembre

  • Virginie Maris — Perspectives écoféministes sur la pensée du Sauvage

    Directrice de recherche CNRS au Centre d’Ecologie Fonctionnelle et Évolutive (CEFE) de Montpellier, les travaux de Virginie Maris portent sur l’épistémologie de l’écologie et des sciences de la conservation, l’éthique environnementale et la philosophie des politiques environnementales.
    Site web

    Agnès Sourisseau — Quelle(s) organisation(s), quel(s) développement(s), pour une agroécologie fonctionnelle et durable ?

    Paysagiste et agricultrice, Agnès Sourisseau est fondatrice d’AGROF’ILE, opérateur technique régional et plate-forme de développement agricole.
    Site web

  • Frédéric Lecourt — Le design pour intensifier le facteur Humain

    Frédéric Lecourt est designer et cofondateur de l’agence SISMO fondée en 1997. Pluridisciplinaire, SISMO travaille à répondre aux enjeux du XXIe siècle et développe depuis 2015, un programme méthodologique et éthique sans concession : le design with care.
    Site web

    Mathieu Peyroulet Ghilini — Banalités

    Diplômé de l’Ensci-Les Ateliers en 2012 avec son projet Sophistication, Mathieu Peyroulet Ghilini approche dans celui-ci diverses interprétations de la notion de sophistication des formes, recherche formelle qui a donné lieu par la suite à divers tréteaux, objets à la mi-chemin entre l’outil et le mobilier.
    Site web

Contributions & questions des participants

Ce Padlet est en accès restreint à l’intranet.
Pour le voir, identifiez-vous.
Pour obtenir un code d’accès, contactez-nous.